AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 G-Men : Katsua Takeda

Aller en bas 
AuteurMessage
Katsua Takeda

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Dans le quartier général

MessageSujet: G-Men : Katsua Takeda   Lun 4 Mai - 0:38

~ Présentation ~

Nom :

Takeda

Prénom :

Katsua

Age :

18 ans

Armes :

Tonfas, Gantelet et un gun avec des balles en caoutchouc.

Description physique :

Physique, Physique... Ce beau jeune homme est assez imposant et effrayant non? Voila comment les gens le jugent, le pauvre, j'ai assez de peine. Enfin bref, voila comment nous allons le décrire. Nous allons commençer par décrire son visage assez fin, des joues rondes mais plates, une bouche fine mais pulpeuse... Ce qui choc le plus dans le visage du jeune homme ce sont ses yeux, des yeux de couleur rouges sang.... Si je vous dis que se sont ses yeux véritable vous y croyez ? Et bien oui, cela lui vallut le surnom de "démon aux yeux de sang ". Ce jeune garçons a souffert toutes sa vie a cause de son regard complètement avide de haine. Son regard peut transmettre au gens plusieurs émotions, la peur, l'angoisse... Son regard est celui d'un chiens enragé prêt a sortir les crocs. Son corps est assez musclés, il est bien battit le jeune homme. Ses bras ne sont pas très long et ses jambes non plus, il fait environ un mètres soixante-dix, son poids reste confidentielle mais on peux remarquer qu'il n'est pas gros et qu'il ne doit pas peser lourd. Aucun défault dans la beauté de ce jeune homme, enfin beau, c'est comme ça qu'il se considère, il n'aime qu'une chose, ses cheveux de couleur noir aux mèches rouges sang. Il les adores, les couper ? Vous rêver ? Vous voulez mourir ? Son style c'ets justement de faire peur au gens, aimant les couleurs sombres... Ses fringues sont toujours amples, une veste noir avec sur le dessus un duvet de fourures blanche, un djean noir auquelle est accroché une chaine. Toujours un style sobres. Allez savoir pourquoi, il aime la noirceur, les ténèbres. Baskets de couleurs noir et rouge, le jeune homme adore, par contre ses fringues sont TOUJOURS accordé, sinon sa le fais pas. Il ne vas pas mettre du noir avec du orange et un détail qui pète tout du bleu... Si il met un tea-shirt rouge, ben sa veste sera noir ainsi que son djean. Le grand principe du style quoi. Il veut être stylé et beau au moment ou il défonce un mec, il aime foutre la haine au gens...


Description Morale :

Un mec qui se fout de tout, qui n'a jamais le sourire et qui déprime sur tout ? Voila qui est Katsua. Il ne ce soucis pas de la vie, il trouve que la mort a quelque chose de cool. Il aime frapper, cogner, allez savoir pourquoi... Sans doute a t-il vécu beaucoup de chose similaire dans son passé... M'enfin bref, sa c'est pour plus tard. Il aime rester dans son coin parce que les autres ne sont pas à sa " hauteur ". Depuis son enfance il a toujours pensé ainsi. Agressif et impulssif, il ne réfléchit pas beaucoup, il ne réfléchit que quand il peux latter quelqu'un, c'est son remède.. Quand il ne vas pas bien, une bonne baston et hop, il est ravigorer. Aimant l'obscurité, le jeune homme ne sors pratiquement que la nuit, comme si le jour lui faisait peur. Katsua est quelqu'un de perturbé, pas très calme il saute sur tout ce qui bouge, il peut même ce mettre a frapper une fille... Pourtant cela le dégoute, il n'aime pas frapper les femmes ni les voir pleurer, il se sent désarmés... Tristesse ? Mélancolie ? Quand il est perturbés par des émotions pareil il reste dehors, une bouteille d'alcool a la main, en attendant que sa passe, il aime ce battre certes, mais il sait que ce n'est pas tout le temps la solution. Il peut être gentil, cela lui arrive, mais deux minutes après il peut s'énerver juste parce qu'il en a envie. Étant assez renfermé et froid naturellement il agresse les gens qu'il ne " sent " pas. Pourtant il essaye de faire un effort et de parler avec les gens. Il n'aime pas se faire marcher sur les pieds, c'est lui qui doit être le patron point barre. On n'aurait pu ne pas le remarquer mais le jeune homme est lunatique, c'est comme si il avait une personne en lui qui lui ordonnait de devenir méchant. C'est pourtant pas le cas, il fait vraiment ce qu'il veut. Il est libre, sans aucune règles, aucune lois...

Histoire: A modifié.

.:: Une Naissance ::.

Comme tout être humain, nous sortons du ventre d'une mère. Nous y avons passé neuf mois mais nous devons sortir et découvrir le monde qui nous entour jusqu'à ce que notre mort arrive. Pourtant notre jeune ami du nom de Katsua est un bébé qui aurait du mourir, il est mort née mais celui ci a retrouvé la vie. Allez savoir comment ce miracle est arrivé, celui est est vivant et c'est très bien comme ça... Le jeune homme est née certes, mais sa naissance n'était pas désiré, sa mère ne pouvait l'élever, elle n'avait que seize ans, elle l'abandonna alors dans un parc en pleine matiné, seulement dans un lando. Il fût trouvé par un membres de la police, cette homme avait fait des recherche chez les enfants abandonné, mais non, personnes ne c'était manifesté, il partit a l'orphelinat et demanda directement a l'adopté, sa femme étant morte, il voulait l'adopter, son regard lui plaisait énormément. Il avait choisis sont prénom vue qu'il n'en avait pas, il l'appela Katsua... Katsua Takeda était son nom désormais.

.:: Une enfance difficile ::.

Fils de policier, Katsua devait lui aussi faire comme son père, il devait faire la lois. Il savait pertinement que Ekichi n'était pas son vrai père, mais il le considérait tout comme. Le jeune homme était partit a l'école, seul, comme a son habitude, ses cheveux de couleurs méché de rouge était éclairer au soleil. Il avait une apparence bizarre pour un garçons de neuf ans, il l'avouait, mais il aimait ne pas ressembler au autres, c'était sa couleur naturelle, ses yeux de couleur rouge sang effraiyait les gens, il en avait conscience, mais si en intimidant il pouvait apporter la justice comme son père alors il allait le faire. Arriver a l'école, huit heure et demi. le jeune garçon ouvrit la porte mais a ce moment là il reçu un livre en pleins visage. Le jeune garçons entra dans la classe sous les rires moqueurs des autres enfants, c'était un des pires garnements qui lui avait envoyé, comme il l'avait dit bien fort " J'avais sentit son odeur de chiens enragé ! ". Le jeune garçon c'était assis a sa table, pleurer ? Il n'y arrivait pas, il n'en avait aucune envie. A ce moment là il posa son sac puis se leva, bondissant sur l'élève perturbateur qui lui avait envoyé son bouquin en pleine tête. Katsua était un enfant assez impulssif, il allait le faire payé a ce gosse. Katsua sentit une haine lui monté a la tête, il commença alors a étrangler le jeune garçons de toute ses force, les autres enfants essayant de les séparer. Le professeur arriva et versa un sceau d'eau sur la tête du jeune enfant aux cheveux rouge. Il se réveilla et arrêta d'étrangler l'enfant. Ses yeux écarquiller exprimait pour la première fois de la tristesse, il ne comprenait pas ce qu'il venait de faire...
Il devait avouer qu'il était choqué par ses agissement, il n'aurait jamais pensé qu'il aurait était capable d''étrangler un enfant surtout après ce que son père lui avait apprit. Le jeune enfant était toisé par les autres élèves, le professeur présent n'en revenait pas, il n'avait pas reussi a arrêter un si petit enfant... Katsua ce releva, effrayé, son regard fuyait celui des autres. Il sortit de la classe en courant et sortit d'ailleurs de l'école. Il était encore jeune, neuf ans, c'était très jeune pour fugué, mais c'est ce qu'il allait faire. Il rentra alors chez lui et prit ses affaires, il partit sans rien dire à son père. Il roda dans les rues a seulement neuf ans, il passait dans des ruelles non éclairés, mais il n'y pouvait rien, il s'en voulait. Son père pendant ce temps la le cherchait partout. Le jeune garçon ne veux plus rien faire, il ne veux plus que son père est des ennuis à cause de lui. Katsua traverse la rue sans regarder, un bruit sourd ce fait entendre de freins, il est resté tétanisé devant cette voiture qui ne pouvait plus l'éviter. Un cris ce fait entendre puis plus rien... C'est le vide... Cette voix, Katsua ne l'avait pas rêver, c'était celle de son père... Il avait donc assisté a la scène ? Qu'est ce qu'il allait pensé ? Le jeune garçon se réveil, apparement quelques jours plus tard, le choc avait était rude mais il n'allait pas avoir de complications. Le jeune garçon relève un peu la tête puis une infirmière reste a côté de lui. Elle lui injectais quelques chose dans une seringue. Le jeune garçon grimmaçe, puis d'un coup il entend quelqu'un entré précipitemment, c'était un ami de son père. L'infirmière lui demande calmement de sortir mais à ce moment la l'homme s'énnerve.


- Son père est mort ! Il a voulu le sauver et il est mort ! Il faut qu'il le sache !

- Je vous ai demandez de sortir ! Il n'est pas en état de comprendre ce que nous lui dirons. Laissons le ce reposé !

- Katsua ! Ton père serait fière de toi et il le sera toujours ! Crois moi mon garçon ! Ne baisse pas les bras !

Katsua ne dit plus rien, il a juste entendu les phrase qui l'ont blessé moralement... Le jeune homme ne peux plus bouger, son regard reste blasé, réalise il que son père est mort ? Non sans doute pas... Il ferme les yeux et pour une fois il commençe à pleurer... Il n'était pas un enfant d'un naturel pleurnicheur, mais cette nouvelle l'avait boulversé et pour la première fois on voyait les sentiments du jeune homme au yeux rouge... Le jeune homme pleure encore et encore, ses sanglots ce font entendre dans tout l'hopital. Son père était la seul personne qui l'avait comprit. Il savait pertinnemant que ce n'était pas son vrai père, mais il l'avait considéré comme tel. Katsua sortir de l'hopital plus tard, quelques semaines après cela. Son regard avait changé, un regard pleins de mépris pour les autres, un regard haineux mais à la fois blasé. Le jeune homme comprend alors le sens de ce monde, il allait montrer sa supériorité... Il rendrait son père fière, en tout cas il essayera.

.:: De l'enfance au passage Adulte ::.

18 Ans... Sa y est... Il a enfin atteint l'âge adulte. Le jeune homme rôde dans les rues. Son boulot ? Il est simple... Cogner ce qui foute la merde et qu'on appelle G-Men. Un pistonnage, l'ami de son père l'avait pistonné pour qu'il puisse faire se travail. Le jeune homme continue de marcher dans ses rues sombre lui rappelant se soir la, une musique dans les oreilles, ses Tonfas dissimuler dans ses manches, il marche comme un gangster. Il a un boulot se soir, son chef, Kaito, lui a ordonné de stopé un groupe de Rider avec l'aide des forces de la police. Apparement ces Riders avaient bien foutus leurs merde. C'était la deuxième mission pour Katsua, et cette fois ci il allait tout donné, il allait explosé, enragé. Le jeune homme enlève ses écouteurs puis tourne a l'intérieur d'une ruelle, il entend des rires, le bruit des roues des At's sur le bitum. Cela allait être amusant... Un sourire sadique ce déssine sur ses lèvres, il se lèche la lèvre inférieur puis d'un coup commençe a courir droit vers eux... Il est bien content d'être devenu cette homme sanguinaire, il peut montrer sa supériorité. Cette mission était une évaluation apparement, il devait les étallés et si il y arrivait, il entrait chez les G-men ! Le jeune homme est encerclé, les riders ricanne. Katsua soupir puis d'un coup fais sortir ses Tonfas, il fait tournoyer celui de gauche et assène un coup violent dans la nuque du première adversaire avec le droit. Un craquement ce fait entendre et un rire sadique s'élève. Il aime cette sensation, il ne s'en lasse jamais ! Le jeune homme cours et saute tout en assénant des coups vraiment violent, il tappe le derrière des genoux, fait craquer les coudes, les assomes sans qu'ils ne peuvent tenté quelque chose. Ils ont des Air trecks mais ils sont beaucoup plus lent que Katsua... L'entrainement de son père et celui que lui à conseillé l'ami de celui ci avait porté ses fruits. L'homme au mèche rougeâtre attrape le chef de cette bande, il saute en l'air puis tout en ricannant il lui dit...

- Désolé pour toi coco, c'est la fin !

Il fout alors un gros coup de tonfa en pleins crâne de l'homme qui tombe a terre, le crâne fendu, se vidant de son sang, ce dernier ayant gicler sur le visage de notre cher Katsua... Il ressent de la joie... Il jouit de ses combats. Il aime tellement frapper, il adore cette sensation que de sentir le sang coulé, les hurlements que ses victimes provoque, tout cela est magnifique et fais maintenant partis de son monde. Tuer ? Il ne sait pas si il avait déja tuer quelqu'un ou non, mais dans tous les cas il en avait envoyé pas mal à l'hopital. Le jeune homme appelle les renfort.

- Mission achevée, besoin d'un camion pour transporter ses cons...

- Bien joué Takeda-san, on vous envoie cela !

- Bien reçu...

Il avait reussi, c'était obligé. Il devait avoir reussi, il voulait encore ressentir cette sensation. Il voulait intégrer les G-men... Il voulait vraiment en faire partit, car il avait l'impression de ce rapproché du travails de son père. Il devait en faire partit ! Son portable vibre, Kaito ? Le jeune homme ouvre son portable puis regarde son message, il était reçu... ? Un sourire pour la première fois franc et plutôt gentillet ce dessine sur son visage. Il regarde le ciel étoilé, ses victimes ensanglantées a ses pieds. Le camion arrive, il les embarquent. Katsua reste dehors, même si il n'a aucun amis, il vas allez fêter cela. Il est maintenant G-men !

~ Le forum ~

Comment trouvez-vous le forum ? Reussi ^^
Le thème vous plait-il ? J'adore ! Amy et Ryu sont doué ^^
Comment avez-vous découvert le forum ? J'en suis l'admin... xD
Une idée de changement à apporter au forum ? Pour le moment rien.

( Je dois modifié l'histoire.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
G-Men : Katsua Takeda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DID Corp - Takeda Shingen version inter. (S70002B)
» [Yasushi, Inoue] Le sabre des Takeda
» Me voilà le grand Takeda
» LISTING MEDICOM
» Ma petite collection Jap & co (Blacksad)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Air Gear Résurrection :: 
Présentation
 :: Fiches en attentes
-
Sauter vers: