AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}

Aller en bas 
AuteurMessage
Kururu
Pledge Queen

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Là où me guide le vent....
Road : Ring Road
Team : None....

MessageSujet: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:00



~ Présentation ~



Nom : Sumeragi

Prénom : Kururu

Age : 15 Ans

Road: Ring Road


Description physique :

Kururu est une jeune femme que l'on pourrait qualifier d'attirante et enfantine de part son minois et ses mimiques. Elle n'est pas plus exceptionnelle qu'une autre mais elle à un style qui la qualifie et qui fais qu'aucune n'est comme elle. Au premier abord, cette-dernière parait être occidental, de par ses traits, la couleur de ses cheveux mais aussi celle de ses yeux. Bien qu' ordinaire , Kururu est le type de fille sur lequel, il est impossible de passer son regard moins d'un instant , elle dégage une sorte d'aura attractive qui attire aussi bien les hommes que les femmes. Nul ne sait réellement pourquoi, es-ce-à cause de ses magnifiques cheveux blonds d'or indisciplinés qui semble ne jamais pourvoir rester coiffé; or mis lorsqu'elle utilise ses pinces multicolores? Ou bien la perdition des êtres qui tombent sous son charmes est-il-du à ses yeux d'un marrons claires fascinants et si profonds? Ou encore la fascination est-elle-dut à la couleur de sa peau, si laiteuse et parfumée que même les démons des abysses se convertiraient pour toucher cet ange? Bien heureux qui trouvera la réponse à ces questions.

Du reste la Pledge Queen possède un physique harmonieux, une symphonie à lui seul, à cause de ses courbes voluptueuses et douces qui semblent appeler au toucher et à la tendresse, de la grâce qui hante chacun de ses déplacements et cette tendresse qui se mêle à la perfection aux restes de ses notes de paradis. Son visage est également l'œuvre d'un maître, être torturé et persécuté par la beauté d'une déesse, par ses lèvres d'une teinte rosés et si fines qu'il semblait être composées de pétales de roses sauvages, son nez aquilin qui affine ses traits remarquablement dessinés de façon à ravir le cœur des hommes. Kururu possède une garde-robe assez variée, allant de la tenue qu'elle revêt pour tunner aux vêtements décontractés ; bien que celui qu'elle porte le plus souvent est l'uniforme de son école privé: composé d'une jupe plissée et d'une chemisette ornée d'un ruban autour de son cou délicat.

La particularité de la blonde serrait les outils spécifiques aux entretiens et à la réparation des Ats qu'elle a dans ses manches. Leurs quantités est d'ailleurs impressionnantes , tintant sous ses pas. Lorsque Kururu fais résonner sa sublime voix, le silence s'installe, profonde et prenante ; elle vous transporte dans un monde parallèle. Pour finir la Pledge Queen est souvent sujette à des rougeurs qui en rajoute à son charme innocent.


Description Morale :

Si physiquement Kururu paraît enfantine, il n'es ai pas de même mentalement. Bien que son manque de confiance en elle soit la cause de sa gaucherie, elle n'en reste pas moins une fille avec une volonté de fer. Toujours présente pour ceux qui lui demande son aide, c'est une reine aussi loyale que royale . On pourrait la qualifier de lionne,avec une crinière indomptable,toujours fidèle au ridder qui l'a comme tunneuse,se battant à ces côtés et le défendant envers et contre tout. Son cœur est un oscilloscope, s'harmonisant à celui de son Stromrider , elle vibre avec lui, ces battements pour musique et sa respiration pour rythme.

A chaque communion, son horloge interne s'accorde à celle qui se trouve en face d'elle; la mélodie des inspirations et des pulsations engendrant sa passion. Kururu possède aussi une phase craintive , peu sûre d'elle et de ses capacités; elle à peur d'échouer dans sa tache et ainsi décevoir.Néanmoins, pour rien au monde, elle ne laisse tomber ceux qui fondent leurs espoirs en elle; car pour la jeune fille, rien n'est plus agréable que rendre l'utilisateur des bijoux ,façonnés par ses mains, heureux.

De nature aimable, elle refuse très rarement de rendre service, cherchant avant tout à se faire accepter dans la communauté qu'elle cherche d'intégrer, elle veux remplir au mieux les conditions pour devenir une Queen de choix et prestigieuse . Bien qu'elle n'ait pas de but précis, elle ne se laisse pas aller au grès du vent sans savoir où il la mène , avant d'avoir acquis une confiance en celui qui créera le cyclone au centre duquel elle se retrouvera.




~This Is The Book Of My Life~


Histoire :

L'espoir est-il-immortel? Et si oui, peut-il-combler le vide laisser par un être cher ? Les hommes de tout temps ont toujours eu besoin d'un repère, d'un pilier sur lequel construire leurs petits mondes mais qu'en ai -t-il lorsque tout ces acquis sont réduis à néant? Que nous reste -t-il quand tout soutien disparaît?

Une mélodie enfantine résonnait dans la pièce , elle se faisait douce, caressante; enveloppant d'une aura protectrice les trois êtres présents dans la salle. Des éclats de rire cristallins émanaient d'eux, un homme brun assez jeune avait une main posée sur les hanches d'une jeune femme aux cheveux d'or qui caressait le visage d'un poupon avec un air serein. Il s'agissait de la famille Sumeragi , ils venaient tout juste d'avoir leurs premier enfant, une petite fille du nom de Kururu. A cette instant cette famille métissée venait d'enclencher l'engrenage du destin.

Les années avaient marquées de leurs empreintes immuables la vie des Sumeragi, ils avaient su dompter avec panache ces grands animaux inconnus. Ils vivaient heureux dans un quartier aisé de Londres , Kururu avait bien grandie, elle avait six ans et était déjà l'une des plus jolies fillettes de l'école; elle avait de longs cheveux blonds indomptables de sa mère , ces traits, ces mimiques, seuls ses yeux étaient semblables à ceux de son père . Le visage de sa génitrice s'illumina lorsqu'elle vit sa fille accourir dans sa direction, elle la trouvait tout simplement magnifique avec ces joues rougies par l'effort, ces yeux illuminés de mille éclats et ses vêtements froissés par sa journée à l'école. La petite rose encercla de ses bras frêles le cou de sa mère , ne sachant pas pourquoi le visage de sa mère s'illuminait plus que d'habitude . Pourtant à l'instant où cette dernière, s'installa avec elle dans le grand canapé pour regarder leurs albums de famille, elle savait qu'une nouvelle importante allait lui être annoncée.

Ainsi, lorsque son père arriva de son travail, la petite famille se réunit autour du feu. Ces parents se tenaient par la main en arborant un sourire radieux et Kururu impatiente de connaître la nouvelle; leurs jetaient des regards emplis de supplications. Sa torture pris fin lorsque ces derniers lui dirent en cœur avec des voix pleines d'émois.

-"Nous avons une grande nouvelle"

-" Oh! vraiment? Et quelle est-elle? "

-"Ta maman est enceinte, tu vas être grande sœur"

La petite blonde demeura un instant silencieuse, doucement elle baissa la tête analysant la phrase que son père venait de lui dire. Sa mère inquiète de sa réaction voulu tendre la main vers elle mais son époux la retint. Aucun bruit ne se faisaient entendre, excepté leurs respirations, mêlé au "Tic Tac" incessant de leur pendule. Les cœurs de ses trois êtres battaient si fort qu'ils leurs semblaient qu'on pouvaient les percevoir. Puis sans un mot, la fillette se leva et se dirigea vers sa chambre , sans même leurs jeter un regard.

Une heure, puis deux, puis trois.......les heures défilaient tandis que dans la chambre de la petite de nombreux bruits se faisaient entendre. Lorsqu'elle eu finit, elle entrebâilla la porte et se tint sur le seuil. Elle avait des toiles d'araignées dans les cheveux, sa robe blanche était légèrement grisâtre et elle haletait comme si elle venait tout juste de courir. D'une voix limpide, ne témoignant d'aucune émotion, elle appela ses géniteurs.

-"Papa, Maman , venez vite!!!"

Les concernés accoururent en apparurent essoufflés devant la fillette qui se tenait devant eux fière et souriante. Poussant la porte , elle se mit sur le côté. Sur une banderole où était inscrit l'inscription suivante: "Bienvenue au nouveau membre de notre grande famille" trônait au dessus du rideau . La chambre de Kururu, d'habitude toujours désordonnée, resplendissait de propreté;elle avait rangée ses affaires de façon à y faire de l'espace.

-"Pardon de vous avoir fais attendre, je voulais souhaiter la bienvenue à ma sœur ou à mon frère et lui faire de la place aussi"

Les parents du petit ange échangèrent un regard attendri et sourirent. Ils serrèrent l"enfant dans leurs bras aimants, regrettant d'avoir douté d'elle en croyant qu'elle faisait un caprice.

Ce jour là était un jour de pluie, le ciel déversait sans limite ses larmes , si bénéfique à notre monde. Dans leurs salons, les deux femmes de la maison, était allongées sur le canapé. La tête sur le ventre de sa mère, Kururu écoutait sa respiration mêlée au battements de son cœur , l'averse battante se joignant à elles puis le crépitement du feu et le coucou de la pendule. La petite fille sentit son petit frère bouger dans le ventre de sa matrice et en fut si surprise qu'elle se recula. Émerveillée, elle posa sa main sur son abdomen et instantanément un bosse naquit sous sa main. Toujours plus fasciné , elle revient avec une montre en la mit sur le bas ventre de sa mère en souriant. Cette dernière observa la scène avec un air intrigué, captant de son regard celui de sa copie , lui souriant en susurrant.

-"C'est pour qu'il mémorise le son que produit le "tic tac" comme sa, il ne sera jamais en retard comme papa"

-"Oh! Ma chérie mais c'est une idée lumineuse ."

C'est drôle comme du jour au lendemain,tout peux changer, comme des vies si stables peuvent sombrer dans un néant étouffant. Pourtant cela arrive à tant de personne de perdre tout remède, cela arrive à tout le monde ; sauf.....à nous. Néanmoins la réalité -dure et cruelle- est bien différente, il n'y a pas de protection face à la grande faucheuse, alors il n'y a qu'une seule issue: "Carpe Diem".

Le silence était pesant, dans cette chambre blanche et stérile. Elle ne comprenait pas comment cela était arrivé, pourquoi tout avait changé ? Elle voyait sa situation se dégrader de jour en jour, son corps devenir de plus en plus frêle , sa mémoire et sa réflexion se dérober telle des voleuses sans lui laisser le moindre recours. Cependant ce qui lui faisait le plus souffrir, c'était de voir, sa fille la voir sombrer dans la maladie. Se plonger dans ces yeux innocents, ces yeux d'enfants de huit ans qui sais dés à présents que ça vie ne tient plus qu'à un fil. Tout lui échappait, l'enfant qu'elle avait jadis porté en son sein était mort-nés, tout le monde était triste et ne comprenaient plus rien. Et puis le regard navré du médecin en voyant ses analyses, les avis médicaux tous aussi variés les uns que les autres mais qui se rejoignaient en un seule point: "l'issue était fatale".

Qu'il y a-t-il de pire que de voir son être se désagréger, de voir les médicaments se multiplier sur sa table de chevet, de donner de faut espoir à sa fille tout en sachant qu'elle laisserait dans ce monde les deux personnes qu'elle aimait. Il n'y a rien....rien de pire. Pourtant, elle gardait le sourire refusant de pleurer , de céder devant l'adversité; c'était une battante et jusqu'à la fin, elle voulait lutter contre cet ennemi mortelle.

Kururu, elle, priait, c'est souvent dans les moments difficiles que l'on se rend compte que ce genre d'appui existe. Ils nourrissent des espoirs impossibles mais l'homme croit tant en son idéal qu'il fait tout pour rendre réelle ses désirs et ses fantasmes. La fillette était littéralement déboussolée , faisant tout pour repousser le trépas mais d'après les infirmiers, elle n'en avait plus que pour deux semaines. Deux semaines, que la fille aux cheveux d'ors passa à chasser la faucheuse.

C'est curieux comme les médecins sont toujours précis dans leurs diagnostiques aussi hasardeux soit il.Dans cette chambre qui était devenu le seul lieu où la famille Sumeragi pouvait se réunir , les éclats de rires sonnaient faux , les sourires semblaient forcés et les pensées était toute dirigées vers un seul point: "La mort prochaine de Mme Sumeragi". Kururu avait une horloge interne qui résonnait dans son âme de façon sinistre , lui rappelant que chaque minutes rapprochaient sa mère de sa mort prochaine. Elle ne savait plus où elle se trouvait, seul la pression de la main de sa mère, la présence de son père derrière son dos et le "bip" de la machine qui garantissait que son étoile polaire était toujours vivante.

Un "Bip", Deux "Bip", Puis Un "Bip" continu......c'était la fin.

On la tirait violemment en arrière, les médecins arrachèrent littéralement la main de Kururu de celle de sa mère pour tenter de la réanimer . La suite, elle la connaissait trop bien pour avoir de nombreuses fois tentées de l'effacer sans y parvenir. La fillette se souvenait de tout, du bruit insupportable de cette machine qui était censé garantir la vie à sa chère et tendre, les paroles incompréhensibles des médecins impuissants qui eux aussi devaient la sauver et le visage de son père effondré avec sa mine d'impuissance. Tous ces gens, toute ces choses qui ne servaient à rien et qui jamais ne la ramènerait.

Ses yeux étaient perdu dans le vide, elle n' entendait déjà plus les boniments de tous ces gens qui venaient pour figurer. Tout ces excuses auxquelles, ils ne pensaient même pas , des "Toutes nos condoléances" dit sans émotion, tout ces visages de circonstances vêtus de leurs plus beaux apparats . Elle même était entièrement vêtue de noir, elle se tenait devant ça tombe, ce trou où gisait le corps de sa mère mais aussi son enfance; tant de choses auxquelles elle disait adieu en même temps. A chaque fois que l'on mettait de la terre sur le cercueil , le cœur de la petite londonienne se brisait, mais elle s'était promis tout comme sa mère de ne pas pleurer; pas devant elle. Peu à peu la foule se dissipaient, Kururu ne put se retenir, elle se mit à pleurer et lorsqu'elle sentit la main de son père sur son épaule ; elle ne put s'empêcher de murmurer.

-"Tiens, il pleut"



Dernière édition par Kururu le Mer 15 Avr - 8:22, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:00

Lut Nem ^^
Bienvenue sur ce fofo aussi >_>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:01

*_* j'aime ! la suite ! *_*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:02

yoo^^
bienvenue^^(ouais, je me la joue^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:04

/me est jaloux
Mais s'en fout il a Emily sur l'autre fofo

PS: Au fait Kos, Kiri et Elraine sur AG1, c'était moi (soit dit en passant.... pourquoi ici? je sais pas >_>)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:07

Jishin > Bravo ! c'est bien, je m'en doutais un peu, deux gars qui peuvent pas se lâcher la mains sinon la fille meurt, je vois personne d'autre que toi pour le faire IRP Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Kururu
Pledge Queen

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Là où me guide le vent....
Road : Ring Road
Team : None....

MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:09

Merci beaucoup pour l'accueil c'est gentil....

Jishin< Tu as fini d'exposer notre vie priver hein? X3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:27

Gomen ma lapine x3 je te ferai tout plein de trucs pour me faire pardonner Rolling Eyes xP

Kos, ca m'aurait étonné que tu sois surpris... (vu ton égo :X) :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 1:32

En même temps, j'en avais un peu rien a foutre quoi Razz

L'autre AG je suis plus dessus tu te rappel ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 15:06

/me aimerait savoir quelle sorte d'animal est kiki

Also Willkommen, süß Fräulein
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 15:49

Suicide the blonde.


Dernière édition par Faith le Lun 23 Mar - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryu Nagashi
Dragon King

avatar

Nombre de messages : 133
Localisation : Dans les méandres de la nuit !
Road : Dragon road

MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 15:51

Mika ! qu'est ce que tu raconte toi ? è_é

bienvenu neme ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airgear-resurection.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 15:58

Quelque chose que ton esprit serait incapable de saisir... Un compliment
Revenir en haut Aller en bas
Amy Haishin
Thunder Queen

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : J'aimerais être avec lui...
Road : Thunder Road

MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 17:56

Bienvenue a toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Lun 23 Mar - 19:57

Bienvenue =]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Mar 24 Mar - 18:35

Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Mar 24 Mar - 19:24

Je préviens que si l'histoire se fait en deux poste, je supprimerais sans remord tout les posts de ceux qui ont pas sut attendre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Mer 25 Mar - 0:40

Moi je vois bien au dessus de 2. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kururu
Pledge Queen

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Là où me guide le vent....
Road : Ring Road
Team : None....

MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Mer 25 Mar - 23:51

Merci All pour l'accueil ...bon allez je go faire ma fiche au lieu de flemmarder ....

Faith< Je doute faire 2 alors plus de deux.....T.T

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kururu
Pledge Queen

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Là où me guide le vent....
Road : Ring Road
Team : None....

MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Mer 15 Avr - 7:08

{Suite & Fin}


Comme si le ciel chargé de nuages attendait ces mots, une pluie diluvienne se mit à tomber, inondant la terre de ses larmes de tristesses. La fillette posa sa main sur la pierre tombale et tomba à genoux, versant toute les larmes de son corps en poussant des cris désespérés.

-"Maman, maman , M'entends-tu? Si Oui, je t'en pris reviens nous."

Tout comme le loup hurle ses déboires à la lune, Kururu hurlait sa douleur au ciel et tout comme se magnifique canidé, seul le silence lui répondait. Alors de désespoir , elle continua comme si sa vie en dépendait, comme si c'était le long couloir interminable.

Ce jour-là dans cet avion qui l'arrachait à ses racines, Kururu fit un rêve étrange. Sa respiration se répercutait sur les murs qui étaient uniquement composés de miroir, la lumière qui se trouvait derrière elle s'éteignait à chaque pas et des murmures bourdonnaient dans sa tête. Alors sans savoir pourquoi, elle courait , courait indéfiniment pour échapper aux murmures et tombait, les ténèbres se rapprochaient et finissaient par l'avaler . Il prenait toujours fin ainsi et elle se réveillait couverte de sueur en pleurant.

Tous les déménagements apporte apportent leurs lots de souffrances, mais l'homme n'était-il pas l'animal le plus apte à subir les changements? Tout cela l'orpheline se fichait bien, orpheline, oui car son père n'avait plus de temps pour elle depuis qu'ils avaient été mutés au Japon à Tokyo. Elle s'ennuyait , observant les passants avec une main sous la mâchoire; n accordant aucune importance à ses cours qui ne parvenaient pas à la distraire. Voyant que sa fille sombrait petit à petit , son géniteur la fit entrer dans l'une des plus prestigieuses école catholique du pays du soleil levant de façon à ce qu'elle ne soit pas désorienter d'avantage.

Au début , tout allaient mal , ses notes descendaient en chute libre, elle passait son temps à regarder par la fenêtre rêvant d'une vie meilleure, souhaitant s'évader de la cage qu'elle avait elle même créer ; détruire le bouclier qui repoussait ceux qui tentaient de l'approcher. Pourtant partout où l'on vas, il y a quelqu'un qui vient bouleverser nos acquis et qui finit par s'intégrer dans notre vie. Au fur et à mesure , Kururu fit la connaissance des élèves qui composaient sa classe, il n'y avait ici que des filles donc pour elle; l entente était plus facile.

Ne reniant plus sa véritable nature,sociable et gentille, la fillette devenue adolescente s'épanouissait tel un papillon dans ce lieu qui derrière les prières adressés à leur dieux recélait de multiples secrets. Les relations avec son père s'était nettement améliorées, elle ne savait si c'était l'âge, où bien le couvant dans lequel elle se trouvait mais toute sa vie en était changée. Naturellement, elle pensait à sa mère au moins une fois par jour, et ses yeux chocolats se troublaient l'espace d'un instant mais il y avait toujours une personne qui l'aidait à oublier.

Elle pensait à cette dernière pour se donner du courage, pour les taches qu'elle avait à accomplir. Sa vie était à présent rythmé par le tunning, non pas de vulgaire voiture, ni même d'autres objets dérisoires, elle était tunneuse d'Ats.Dans cet art, elle excellait et très vite, elle se fit repérer par ses professeurs. Sa capacité d'analyse, de synchronisation et de symbiose était impressionnante , elle connaissait chaque pièces, chaque parties qui composaient ces bijoux électroniques. Kururu n'en dormait plus la nuit, s'investissant pleinement dans la pratique ,s'exerçant à monter puis à démonter les Air Trecks avec la même fascination. Elle le savait au fond elle, de grands projets se fondaient autour des objets qu'elle tenait dans ses mains.




~ Le forum ~


Comment trouvez-vous le forum ? Je le trouves plutôt.....bien X3
Le thème vous plait-il ?Généralement, je supportes très mal de rp sur un forum moche...donc oui j'aime
Comment avez-vous découvert le forum ?Par deux énergumènes dont l'un est un animal =P
Une idée de changement à apporter au forum?Nop....c'est parfait comme il est...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Nagashi
Dragon King

avatar

Nombre de messages : 133
Localisation : Dans les méandres de la nuit !
Road : Dragon road

MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   Mer 15 Avr - 11:10

Bon ben rien à redire, je valide. ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airgear-resurection.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}   

Revenir en haut Aller en bas
 
I Will Follow My Own Road To The Stars....{Achevée}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MRC ROAD WINNER (VINTAGE)
» [NEW] Pro-Line Road Rage Street Roues Seules E-Revo 1/16
» TNA Victory Road 2010
» Spirit Road
» La mother road 66

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Air Gear Résurrection :: 
Présentation
 :: Fiche validées
-
Sauter vers: